Quels sont les différents types de katana ?

La culture japonaise est attirante et intéressante. À force de s’informer sur cette culture, on a envie d’avoir un katana. Toutefois, l’acquisition de cet accessoire ne se fait pas en quelques clics. Il est essentiel de connaitre les différents types de katana et leur usage. 

Le katana formé avec le Maru

C’est un katana d’entrée de gamme. Il est composé d’un seul acier, mais il est de bonne qualité. Il est à la fois solide et tranchant. Toutefois, sa longévité dépend de l’acier utilisé et de l’usage qu’on lui réserve. Ce type de katana est très prisé en raison de son coût accessible à tous. Mais il est possible de trouver un katana forgé avec le Maru mais qui appartient à la classe haut de gamme. Découvrez des modèles de katana japonais authentique sur ce site avant de procéder à l’achat de votre katana. 

A lire aussi : Quel produit choisir pour la cigarette électronique ?

Le katana en acier composite

Ce type de katana possède des caractéristiques non observables avec un seul acier utilisé. Il résulte de deux ou trois nuances d’aciers. On voit alors un acier dur avec une lame est tranchante. Mais à l’intérieur, on trouve un acier tendre comme le Shigane qui absorbe le maximum de coups. En tout, la lame est solide, mais souple. 

Le katana en acier feuilleté

Il est le résultat de deux nuances d’aciers. Le katana en acier feuilleté possède une beauté inégalée. Les couches d’aciers s’empilent de manière dure et douce pour former la lame. 

Lire également : Comment débloquer la boîte mail Orange ?

Afin d’avoir ce type de katana, le fabricant a relié et chauffé plusieurs couches d’aciers dans le foyer. Une fois la température de fusion atteinte, on sort le métal du foyer et on le martèle sur l’enclume ou le pilon avant qu’il ne passe à la soudure. La lame du katana en acier feuilleté allie souplesse et dureté. 

Le katana en acier Tamahagane

Le Tamahagane est un acier bien connu dans la fabrication de katana. Il est assez rare de posséder ce type de katana vu qu’il faut attendre des mois, voire des années pour l’avoir entre ses mains. En effet, ce type d’acier est très cher. Ce qui cause le fait que l’on en produit et exporte en très faible quantité. 

Le Tamahagane est un acier traditionnel japonais. Il se classe parmi les meilleurs pour la fabrication de katana parce qu’il est lourd, dense, présente un aspect brillant argenté et possède une structure cristalline fine. Ces caractéristiques variées justifient le temps qu’il faut pour fabriquer un katana avec cet acier. 

L’usage des katanas

Chaque type de katana a un usage particulier. Ainsi, le choix repose sur l’usage réservé et le budget. Un katana tranchant est conçu pour la coupe d’entrainement et de démonstration. Couper du bambou avec ce type de lame est amusant. Si la lame du katana n’est pas tranchante, on l’utilise dans les arts martiaux. En effet, il est formellement interdit d’utiliser un katana avec une lame tranchante lors d’un entrainement ou un combat proprement dit. Mais le katana peut aussi être à usage décoratif. Sa présence embellit une pièce et peut relater la belle histoire du Japon. Les katanas décoratifs ont plusieurs motifs 

ARTICLES LIÉS