Devenir aiguilleur SNCF : la formation à suivre

S’il est vrai que le métier d’aiguilleur est accessible à tous, le devenir requiert que vous soyez imbus d’une certaine qualité et de compétences spécifiques. Qui appelle-t-on un aiguilleur SNCF ? Quel est son rôle et quelle formation est-il nécessaire de suivre pour l’exercice de ce métier ? Cet article vous en parle.

Un aiguilleur SNCF, c’est qui ?

Encore appelés des aiguilleurs de rail, ce sont des agents qui forment les canaux et les itinéraires des trains en manœuvrant un certains nombre d’aiguilles et la signalisation. En plus de leur fonction de régulateur de voie ferrée, les aiguilleurs mettent en œuvre des procédures de sécurité qui ont rapport au départ et à la bonne circulation des trains sur les différents axes.

A voir aussi : Comment calculer les frais de repas 2021 ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les aiguilleurs SNCF travaillent souvent à distance dans ce qu’on appelle les postes d’aiguillage. Ils sont de façon constante en liaison avec d’autres postes ou le centre national de régulation des circulations afin de s’assurer qu’aucun incident encore moins un accident ne se produise.

Leur principal outil de travail reste et demeure le tableau de contrôle optique. Il leur permet de vérifier et d’avoir un contrôle sur le positionnement des aiguilles afin d’assurer un intervalle raisonnable entre chaque départ de train.  On pourrait donc déduire que les aiguilleurs assurent avec brio la régularité et la sécurité des trains. Mieux, ils protègent les passagers ainsi que les agents qui travaillent dans les trains.

A découvrir également : Découvrez combien vous gagnerez en net chaque mois en fonction de votre salaire brut !

Quelles sont les qualités d’un aiguilleur SNCF ?

Devenir aiguilleur de rail requiert que vous disposiez de qualités exceptionnelles en termes de relation et de pédagogie. Vous devez être imbus d’une certaine rigueur dans le travail et avoir de la méthode pour travailler. Par ailleurs, il vous faudra aussi avoir un sens de l’organisation et de responsabilité. Etre autonome, réactif avec un grand esprit d’analyse serait des atouts non négligeables pour exercer le métier d’aiguilleur.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir aiguilleur ?

Il existe deux formations essentielles pour devenir un aiguilleur de rail. Ce sont des formations diplômantes qui sont assurées par la SNCF. Pour avoir le titre d’aiguilleur du rail il faut d’abord être titulaire de son baccalauréat. La formation d’aiguilleur est aussi bien pratique que théorique. Elle est assurée par la SNCF. Vous êtes donc à cheval entre le centre de formation théorique et celui de formation pratique qui est un établissement de circulation ferroviaire SNCF.  Le centre de formation pratique offre une alternance parfaite entre formation et stage. La formation a une durée de huit mois.

L’autre formation pour devenir aiguilleur, concerne les agents de transport et d’Exploitation. En effet, cette corporation peut également à la suite d’une formation supplémentaire de servir en qualité d’aiguilleur.

ARTICLES LIÉS