Quel salaire pour emprunter 250 000 euros en 2022

Lorsque la banque étudie votre dossier de prêt, elle désire tout d’abord voir si vous êtes en mesure de le rembourser. Cette vérification implique l’analyse de plusieurs variables telle que le salaire. À ce niveau, une analyse minutieuse est faite, puisque c’est généralement le revenu principal. Pour un prêt de 250 000 €, combien faut-il gagner par mois ?

Le salaire minimum pour un crédit de 250 000 € en 2022

Les chiffres estimés dans cet article sont ceux des meilleurs profils emprunteurs. Il s’agit de ceux qui n’ont pratiquement aucune charge. Ces derniers sont donc en mesure de consacrer jusqu’à 33 % de leurs revenus mensuels au paiement de ce nouveau prêt. Notez que pour un emprunt de 250 000 €, il faut :

A voir aussi : Tout savoir au sujet de l'apport personnel du crédit immobilier

  • Un salaire de près de 6 600 € pour un remboursement sur 10 ans ;
  • Un salaire de près de 4 600 € pour un remboursement sur 15 ans ;
  • Un salaire de près de 3 600 € pour un remboursement sur 20 ans ;
  • Un salaire de près de 3 000 € pour un remboursement sur 25 ans.

Le taux d’intérêt varie selon la durée du prêt. Pour le prêt sur 15 ans par exemple, vous pourriez négocier le taux d’intérêt à 1,25 %. Par contre, pour le remboursement sur 10 ans, le taux d’intérêt est évalué à 1,05 %.

Astuce pour calculer le salaire pour un prêt de 250 000 €

Il existe une démarche assez simple pour connaitre le salaire minimum pour un prêt. Vous devriez juste connaitre le montant dont vous aviez besoin et la durée de remboursement que vous prévoyez. Dans notre cas présent, on estime que l’emprunteur a besoin de 250 000 € à rembourser sur 10 ans (120 mois). Alors on fera :

A voir aussi : Les points à vérifier avant l'achat d'un bien immobilier

250 000/120 = 2 083 €/mois

2 083 x 3 = 6 249 €/mois

Il faut ainsi un salaire d’environ 6 249 €/mois pour un crédit de 250 000 € dont le remboursement s’étend sur 10 ans.

Quelques conseils pour obtenir facilement un crédit de 250 000 €

Pour que la banque vous octroie un prêt de 250 000 €, vous devez présenter un bon dossier. Si votre revenu est trop juste et que votre taux d’endettement est très proche de la limite, il va falloir être astucieux.

La diminution des charges

Pour diminuer leurs charges, la plupart des emprunteurs pensent premièrement à solder leurs crédits en cours. C’est une astuce qui marche généralement, vous pourriez donc l’essayer. Si vous avez un crédit que vous pouvez rembourser en intégralité, n’hésitez pas à le faire. Vous libérerez un peu de marge dans le taux d’endettement et vous serez plus concentré sur un seul remboursement.

En outre, vous pourriez par exemple regrouper vos contrats d’assurance pour faire des économies de ce côté également. Si vous êtes en location et que c’est trop onéreux, trouver un appartement confortable moins coûteux serait bien.   Il existe plein d’autres possibilités. À termes, votre profil sera plus convaincant.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

C’est une solution pour financer en partie votre projet. Vous devriez donc être en possession du montant restant pour mener à bien le plan. Les sommes accordées dépendent de plusieurs paramètres tels que le foyer fiscal, le type de projet et la zone de réalisation. Sachez qu’il existe un plafonnement qui pourrait vous porter préjudice. En général, le prêt n’excède pas 40 % du coût total du projet.

Le rachat de crédit

Si avec un salaire moyen, vous avez encore deux crédits en cours, il est fort probable que vous soyez déjà au summum de votre taux d’endettement. La chance que vous obteniez le prêt de 250 000 € est très faible. Il va falloir arranger cette situation avant de soumettre le dossier. Solder les deux crédits serait l’option idéale. Mais, si vous n’aviez pas assez d’argent, opter pour un rachat de crédit. Regrouper tous vos prêts en un seul et allonger la durée de paiement, afin de diminuer votre taux d’endettement.

Vous pourriez également demander à la structure auprès de laquelle vous avez déposé votre dossier de racheter vos anciens crédits tout en complétant un nouveau prêt. C’est aussi une option envisageable et très pratique.

La durée du crédit

Si vous avez un revenu trop juste, le remboursement de votre prêt devrait s’étendre sur une plus longue durée. Plus la durée sera longue, plus les mensualités baisseront, et votre taux d’endettement en sera de moins en moins impacté.

ARTICLES LIÉS