Les points à vérifier avant l’achat d’un bien immobilier

Acheter un bien immobilier représente un projet extrêmement important. Il est alors vital de bien se renseigner avant de passer à l’acte. Voilà pourquoi dans cet article nous vous listerons les points importants à vérifier avant d’effectuer votre achat.

La justesse du prix du bien

La première des choses à vérifier avant l’achat est la justesse du prix de vente. Pour ce faire, vous devez enquêter en consultant les annonces de biens immobiliers similaires. Vous pouvez le faire via des sites internet, dans les agences immobilières à proximité ou contacter un professionnel.

A découvrir également : Questions à poser à votre notaire lors d'un achat immobilier

Le profil général du bien

Il est capital de bien contrôler l’état général des lieux lors de votre visite. Toutefois, pour une contre-visite approfondie, faites recours à un professionnel du bâtiment qui saura mieux déceler d’éventuels défauts. Pour une maison individuelle récente, contrôlez l’existence d’une assurance dommage-ouvrage qui vous sauvera en cas de pépin.

En outre, n’oubliez pas de vérifier l’existence de servitudes potentielles comme par exemple un droit de passage sur votre terrain, un portail donnant sur une parcelle voisine ou encore la présence d’une canalisation enterrée appartenant au voisin.

A lire également : Investir dans l'immobilier : les avantages d'être propriétaires

Les vices administratifs et juridiques

Ici, vous devrez vérifier si les travaux préalablement réalisés par le vendeur sont tous en conformité. Il peut s’agir d’une piscine ou d’une terrasse réalisée sans permis de construire ou déclaration préalable. Ainsi, rapprochez-vous des autorités locales pour vous en assurer et exigez les documents justificatifs avant l’acquisition. Ceux-ci permettront une indemnisation en cas d’incident après signature. Pareillement pour une maison de moins de 10 ans, exigez au vendeur la déclaration d’achèvement des travaux et le certificat de conformité.

L’environnement du bien

Ce point regroupe la réputation du quartier, la proximité des commodités (écoles, commerces, etc.) ainsi que l’accessibilité aux transports en commun. Par ailleurs, selon votre emplacement ou voisinage, vous pourriez subir des nuisances sonores (voisins trop bruyants, passage répété de véhicules, etc.). Vous devez aussi évaluer l’exposition du logement, car l’orientation nord est plus sombre que l’orientation sud et donc plus difficile à chauffer.

Le montant total du bien et charges

Ne considérez pas uniquement le prix de vente, car sur celui-ci s’ajouteront d’autres frais comme la commission d’agence immobilière et les frais de notaire. La commission varie d’une agence à l’autre mais pour les frais de notaire, il suffit de vous renseigner pour avoir une estimation.

Cependant, acheter un bien immobilier implique aussi comme charges les impôts locaux. Ceux-ci renvoient principalement à la taxe foncière et la taxe d’habitation. Le montant de ces deux taxes est établi en fonction de l’état réel du bien. Ainsi, rassurez-vous que le vendeur ait déclaré toutes les modifications au fisc pour éviter une hausse imprévue de vos taxes.

ARTICLES LIÉS